Partager
logo  FLSHO vous présente son site officiel pour satisfaire vos besoins en informations logo Bienvenue et bonne navigation logo
Présentation

La Faculté des Lettres et des Sciences Humaines d’Oujda est l’un des établissements de l’Université Mohamed Premier, créée en 1978, dans le cadre de la décentralisation de l’enseignement supérieur.

Elle draine une population étudiante importante qui totalise un chiffre de 8200 étudiants, issue de toutes les provinces de la Région. Elle accueille aussi des étudiants étrangers appartenant à des pays essentiellement africains.

Pour réussir, la FLSH place, dès à présent, l’étudiant au centre de son dispositif pédagogique. La qualité de ce dernier est basée sur des programmes de formations accréditées au niveau national depuis 2003, offerts au sein des 6 filières de Licence : Études Islamiques, Histoire et Civilisation, Études arabes, Études françaises, Études anglaises et Géographie.

Les enseignements dispensés visent l’acquisition d’habilités intellectuelles fondamentales comme l’analyse, la synthèse, l’esprit critique, l’art de s’exprimer oralement et par écrit, la maîtrise d’une autre langue, et s’ouvrent aux disciplines pratiques comportant l’apprentissage  des techniques immédiatement opératoires sur le marché du travail.

Les formations doctorales accréditées ont connu une diversification des thèmes et une nette progression de leur effectif, atteignant aujourd’hui une population de 454 étudiants chercheurs, entre inscrits en DESA et en Doctorat.

La pratique de la recherche scientifique à la FLSH d’Oujda transparaît à travers les travaux et publications individuelles des chercheurs, mais aussi à travers les publications de l’établissement qui mesurent une part des moyens investis pour stimuler et promouvoir la valorisation des recherches qui y sont menées.

A l’avenir, c’est grâce à la renommée et à la qualité reconnue à la fois des formations et de la recherche que l’on pourra être présent sur un marché de la formation de plus en plus concurrentiel. Pour cela nous devons nouer les partenariats forts avec des établissements et entreprises externes, et des collaborations nationale et internationale.

Soucieuse de la réussite de ses composantes académique et administrative, et d’offrir un milieu de vie enrichissant à ses étudiants, la FLSH à l’ambition de l’avenir.

 

La création ce cette faculté dans la région oriental du Maroc avait pour but le rapprochement de l’établissement universitaire des étudiants et de garantir les conditions nécessaires pour faire face aux nombres croissant des étudiant, aussi la réalisation de l’équilibre géographique entre les wilayas et provinces en donnant à toutes les couches sociales les possibilités d’intégration universitaire.

 

En application des hautes directives royales, et dans le cadre de la décentralisation administrative, initiée par le gouvernement de Sa Majesté le Roi Hassan II, et dans le but de l’élargissement de la carte universitaire à travers les différentes régions du pays, la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines d'Oujda qui fait partie de l’université Mohammed Premier a été crée en 1978 en vertu du décret n° 2.79.143 portant la création des nouvelles établissements universitaires. 

La faculté est placée sous la direction du doyen et elle est dotée d’un conseil. Elle prépare les diplômes nationaux relevant de sa spécialité qui sont signée par le doyen de la Faculté. L’établissement universitaire se compose de départements d’enseignement et de recherche crées par arrêté de l’autorité gouvernemental chargée de l’enseignement supérieur.

Ce rapprochement de l’enseignement supérieur au citoyen a allégé les anciens établissements universitaires notamment ceux de Rabat (Université Mohammed V) et de Fès (Université Sidi Mohammed Ben Abdellah).

La création de cet établissement dans la région économique de l’oriental a pu relier l’enseignement à l’évolution économique et sociale de la région et développer l’intérêt pour la recherche des ressources humaines et naturelles et conserver les particularités culturelles de la région.